RDC : Le CNRJ appelle les acteurs politiques au respect scrupuleux des accords pour préserver la paix

Goma, le 21 septembre 2017 – A l’ occasion de la Journée Internationale de la Paix, célébrée chaque 21 septembre, le Cercle Nationale de Réflexion sur la Jeunesse, ONG  CNRJ-RDC appelle les acteurs politiques de toute tendance à observer scrupuleusement les accords, spécialement l’accord du 31 décembre 2016, envie de faire de la RDC une oasis de paix et de la démocratie.

Le CNRJ RDC croit que la Paix  reste l’idéal pour chaque être humain ; les acteurs politiques devraient militer afin que tous ceux qui aspirent pour la paix y arrivent aisément et sans embûche lors de cette recherche de la paix.

La constitution de la République reste le principal accord ne pouvant pas souffrir d’aucune dérogation, cependant ; le CNRJ RDC constate avec regret que pour l’intérêt de certains individus, les élections n’avaient pas eu lieu en temps constitutionnel  convenu, cette léthargie du processus électoral envenime la paix et rend difficile le chemin vers l’alternance démocratique.

Le CNRJ lance un appel vibrant à la Communauté Internationale afin qu’elle se mobilise en faisant pression aux dirigeants des institutions de la République Démocratique du Congo pour que l’accord du 31 décembre 2016 puisse être respecté.

Le CNRJ RDC appelle les responsables politiques à privilégier la paix au sein des populations pour lesquelles ils sont appelés à se donner entièrement car le pouvoir est venu de ces populations là, qui d’ailleurs devraient se retrouver dans ce même pouvoir.

La politique ne devrait pas être considérée comme une fin en soi mais comme moyen de servir envie de bâtir une paix durable, a déclaré Jean Claude Buuma Mishiki, Président du CNRJ-RDC.

SYC

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*