RDC : la famille de Prosper Tunda en insécurité à Kinshasa et à Kindu (FBCP)

Kinshasa, le 3 juillet 2018 – La Fondation Bill Clinton pour la Paix (FBCP) affirme être préoccupée par l’insécurité grandissante à laquelle est exposée la famille de Prosper TUNDA, président des chefs coutumiers du Maniema et ancien gouverneur élu de cette province avant l’annulation en mars 2018 de son élection par la Cour d’appel de Kindu. Cela à la faveur de la requête formulée par la Majorité présidentielle.

En effet, rapporte la FBCP, le 2 juillet 2018 vers 17h00, sept personnes inconnues ont agressé deux garçons de Prosper Tunda, à savoir : Messieurs LOKALE TUNDA Junior et OMBA TUNDA Michael à la hauteur de l’ASSENAF sur l’avenue ex 24 novembre à Kinshasa. A la suite de cette agression, LOKALE TUNDA Junior était gravement blessé et amené d’urgence à l’hôpital du cinquantenaire de Kinshasa pour les soins médicaux appropriés.

“Selon les informations en notre possession, deux agresseurs étaient arrêtés et transférés au Parquet de Grande Instance de la Gombe. Le 03 juillet 2018 à 3 heures du matin, un groupe des personnes armées non identifiées a visité la résidence familiale à la commune de Bandalungwa et a emporté des biens des valeurs”, déplore le même communiqué.

Dans la même nuit, poursuit la FBCP, la résidence de Prosper TUNDA se trouvant dans la province de Maniema était aussi visitée par les éléments non identifiés et emportés des biens des valeurs.

“Compte tenu de toutes ces menaces à son endroit et de sa famille, la FBCP pense qu’il y a manipulation à caractère politique quelque part parce que selon les informations, l’honorable Prosper TUNDA est suspecté d’être un homme de l’EX. Gouverneur de Katanga Moise KATUMBI CHEPWE“, a écrit Emmanuel Adu Cole, président de la Fondation Bill Clinton Pour la Paix.

Face à cette situation, cette structure demande aux autorités politico-administratives compétentes de tout faire pour assurer la sécurité de Prosper TUNDA et de sa famille sur toute l’étendue du territoire national.

SYC

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*